Réglementation des loteries publicitaires

Questions/réponses

Imprimer cet article

Réglementation des loteries publicitaires

Question

Je souhaite organiser un jeu de loterie à des fins publicitaires. Pourriez-vous m’indiquer les règles à suivre ?

Réponse

La loi interdit, par principe, les loteries publicitaires lorsqu’elles répondent cumulativement aux quatre caractéristiques suivantes : l’espérance d’un gain, l’intervention du hasard, l’existence d’une publicité et la participation financière du joueur. En l’absence de l’un de ces quatre éléments, la loterie est donc licite. Ainsi, lorsque les loteries font intervenir le hasard (tirage au sort), elles doivent être gratuites, c’est-à-dire n’imposer aux participants aucune contrepartie financière ni dépense sous quelque forme que ce soit. Sachant que depuis une loi de 2011, les loteries publicitaires avec obligation d’achat, qui sont réalisées par voie d’écrit, sont licites à condition de ne pas présenter un caractère déloyal.

En pratique : lorsque vous organisez une loterie, vous devez établir le règlement du jeu, le déposer chez un huissier de justice (dont le nom doit figurer dans les documents publicitaires) et le tenir gratuitement à disposition de toute personne qui souhaiterait le consulter. Quant aux documents publicitaires, ils doivent comporter notamment une liste lisible des lots mis en jeu précisant, pour chacun d’eux, leur nature, leur nombre exact et leur valeur commerciale.

Article du 02/05/2013 - © Copyright Les Echos Publishing - 2013